'
Sign up for
What's New
Newsletter !
 Subscribe
Netsurf

Last Update:
3.07.2000

NetsurfQuelques chiffres, des URLS sous la loupe... et un concours.

Gagnez votre «nomprénom.com» !

Saviez-vous que...

Chaque client achète une moyenne de 1.9 noms de domaine.

60% des noms de domaine sont achetés par des personnes n'ayant jamais acheté de nom de domaine et 40% par des personnes ayant déjà fait un achat auparavant.

What's New
TechNews
WorldNews
AskExperts
SiteSeeing
TravelLinx
Telephony
e-Commerce
e-Trading
Wise & Wired
Daily Quiz
e-Mail

La longueur moyenne d'un nom de domaine en 1999 était de 11 caractères.

Le revenu moyen des personnes qui achètent un nom de domaine se situe entre $ 35 000 et $ 75 000.

Plus de 9 millions de noms de domaine en « . com » ont été enregistrés à ce jour ( juin 2000) et environ 16 millions en tout.

Chaque jour , 25 000 noms de domaine nouveaux sont déposés dans le cybermonde...

Un petit village dans le Pays de Galles revendique avoir enregistré le nom le plus long:
llanfairpwllgwyngyllgogerychwyrndrobwllllantysiliogogogoch.com/

N'en déplaise à Lorenz Glaza, qui quant à lui, à enregistré:
mydomainnameislongerthanyours.com

98% des mots contenus dans le « Webster English Dictionary» ont été enregistrés comme noms de domaine.

Sources: Networksolutions Fun Stats / n/e/tsurf Random Stats


Des URLS sous la loupe...
Pour illuster ce dernier point, à savoir que
98% des mots du dictionnaire Anglais Webster ont déjà été enregistrés, vous trouverez ci-dessous deux textes, l'un en anglais, l'autre en français où tous les mots ont été recherchés sur le Web en rajoutant le suffixe .com.

Texte anglais :
Tous les mots de ce texte d'une vingtaine de lignes ont été enregistrés et correspondent à des sites Web en langue anglaise. Les adresses qui n'ont pas abouti en ligne, après vérification auprès de networksolutions.com, ne sont pas encore opérationnelles, mais sont déjà enregistrées («not available»).


"The Victorian Internet "- by Tom Standage

In the nineteenth century there were no televisions, airplanes, computers, or spacecraft, no were there antibiotics, credit cards, microwave ovens, compact discs or mobile phones.

There was, however, an Internet.

During Queen Victoria's reign, a new communications technology was developed that allowed people to communicate almost instantly across great distances, in effect shrinking the world faster and further and ever before. A worlwide communications network whose cables spanned continents and oceans, it revolutionized business practice, gave rise to new forms of crime, and inundated its users with a deluge of information. Romances blossomed over the wires. Secret codes were devised by some users and cracked by others. The benefits of the network were relentlessly hyped by its advocates and dismissed by the skeptics. Governments and regulators tried and failed to control the new media. Attitudes toward everything from news gathering to diplomacy had to be completey rethought. Meanwhile, out on the wires, a technological subculture with its own customs and vocabulary was establishing itself.


Texte français :
Même principe que pour le texte anglais. Cependant ici seuls les mots en gras sont les mots qui correspondent à des sites web en langue française. Tous les autres mots soulignés renvoient à des sites Web en anglais [ Il y a une exception, «il.com», qui est dans une langue que je n'arrive pas à déchiffrer ] Les mots non soulignés (surtout des déclinaisons de verbe – et donc pas très intéressants) n'ont pas encore été enregistrés ou ont été enregistrés et sont en vente chez mot-clé.com ou greatdomains.com.


L'origine du « @ » - par Bruno Giussani

Ou comment l''arobase, invention
moyenageuse, est devenu l''icône pop de l'Internet.

Quand il avait trente ans, en 1972,
Ray Tomlinson a créé quelque chose de grand, de révolutionnaire même. Mais on se souviendra de lui pour quelque chose de petit: un "a" encerclé, autrement dit l'arobase, le signe @. Tomlinson est l''inventeur - presque inconnu du grand public - du courrier électronique.

Il
travaillait alors comme ingénieur pour Bolt Beranek & Newman, a Boston, société mandatée par le Département de la défense américain pour créer Arpanet, le réseau précurseur de l'Internet. Tomlinson avait écrit un logiciel de messagerie électronique qui, comme de nombreux autres développés depuis le début des années 60, permettaient aux chercheurs et ingénieurs qui travaillaient sur le même ordinateur de se communiquer des messages en les déposant dans des "boîtes aux lettres".


Concours URLs
Inspiré par le roman de George Perec «La Disparition», où la lettre «e», ne figure pas une seule fois dans le texte, je vous invite à rédiger un texte de 10 lignes en français, où aucun des mots utilisés ne se déclinent en «.com», c'est à dire où aucun des mots n'auraient été enregistrés à ce jour, comme nom de domaine.

Prix
Sera récompensé(e) le titulaire du premier texte sans fautes envoyé par e-mail à l'attention de : emily@netsurf.ch

dès vendredi 23 juin - au vendredi suivant, le 30 juin 2000.

n/e/tsurf vous offre la cotisation annuelle pour l'enregistrement de votre «nomprénom.com» - s'il n'est pas déjà pris, ou le nom de domaine de votre choix.

Le gagnant !
Vous trouverez ici le texte gagnant


Domain Name Buzz in...
Netsurf

Emily Turrettini | Martin Gueissaz
What's New |  TechNews |  WorldNews |  AskExperts |  SiteSeeing |  TravelLinx | 
Telephony |  e-Commerce |  e-Trading |  Wise & Wired |  Daily Quiz | 
Awards&Reviews | About/Credits | e-Mail